Segolène ROYAL oui, mais pourquoi?

Bienvenue sur mon blog

 

Les médias dans la campagne: 15 février, 2007

Classé dans : Non classé — iletaitunefoislapresidentielle @ 16:13

Qui a entendu parler du mot « héritation » prononcé par Sarkozy à la place de « héritage »? Personne. Qui a entendu parler du mot « bravitude » prononcé par Royal à la place de « bravoure »? Des millions de gens.

C’est toute la différence de traitement par les médias des deux principaux candidats.

 

           Montebourg: « la France est en train de berlusconiser

                             son système médiatique »

 

Arnaud Montebourg, l’un des porte-parole de Ségolène Royal, a affirmé lundi sur Canal+ que « la France est en train de voir se berlusconiser son système médiatique« .

Le député de Saône-et-Loire a dénoncé sur Canal+ « un système médiatique concentré en faveur des intérêts de la droite » et évoqué les liens personnels de Nicolas Sarkozy avec Arnaud Lagardère (Europe 1, Paris Match, Le Journal du dimanche, Elle, Corse Matin, La Provence, Nice-Matin, Var-Matin, et propriétaire minoritaire de L’Equipe, Le Parisien, Aujourd’hui en France… et compagnon de vélo le week-end de Nicolas Sarkozy) et Martin Bouygues (patron de TF1-LCI, d’Eurosport, et de Métro)  et parrain du petit Louis Sarkozy). Il aurait pu ajouter Serge Dassault (Le Figaro, L’Express… et sénateur UMP) et Alain Minc (président du Conseil de surveillance du Monde et de Midi-libre tout en cachant pas du tout sa préférence présidentielle). « Le système s’est concentré, et notamment en faveur des intérêts de la droite« .

Les socialistes sont confrontés à un « mur médiatique qui ressemble un peu, dans l’Histoire, au mur de l’argent dans les années 20« , a-t-il ajouté. « Nous voudrions aujourd’hui faire entendre notre voix.« 
Selon Arnaud Montebourg, « la France est en train de voir se berlusconiser son système médiatique« , faisant allusion à l’ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, magnat des médias et chef du plus important parti italien, Forza Italia (droite).

Pour Patrick Le Lay, PDG de TF1, « la Une est une entreprise modeste » que les hommes politiques devraient « encourager et protéger, plutôt que de chercher à l’attaquer« . Elle n’est « que » la première télévision européenne, et n’a réalisé en 2006 « que » deux-cents cinquante six milliards d’euros.

 

–>Que pensez vous du traitement médiatique de cette élection?

 

Commenter

 
 

éric aisne |
S’informer autrement, trava... |
Les verts du Bearn & Gave |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ségolène Royal en Allemagne
| createur de societe
| Je ne vote pas pour n'impor...